Le chien jaune – Festival polar à Concarneau

22 v’la les flics !


Affiche officielle du 22e Festival du polar de Concarneau


C’est l’été, les vacances sont là pour certain. Toi avant de saturer tu décides de t’octroyer un petit week end. Vendredi , 8h30 gare Montparnasse, tu pars à Concarneau via Quimper… La Bretagne ça se mérite, 4 à 5 heures de train depuis la capitale…
Chance! Durant ton voyage un petit message:
-« Tu arrives a quelle heure à Vannes? »
-« 11h40 »
-« Ok ça colle, je te prends à la gare de Vannes »


Donc la fin du trajet se fait en voiture avec ton amie Sandra.

Pendant ce temps, Dav et Christelle sont arrivés à Concarneau, et ont eu un accueil exceptionnel. Ils  sont déjà les chouchous de Mi Joe, la présidente de l’association Le chien jaune. Cela augure de bons moments en perspective pour ce week-end hors du temps. Arrivées à Concarneau nous sommes accueillit à notre tour par Mi Joe. Il n’en faut pas plus pour que nous soyons déjà dans l’ambiance. Un week end dingue commence pour nous trois. Sandra, elle, est à la dédicace.




Vers 15h quelques auteurs arrivent sur le Quai D’aiguillon, en une procession de voitures vintages. Avec en arrière plan Danielle Thiéry.


Chacun trouve sa place et s’installe pour un week-end de rencontres et de sourires, pendant ce temps, Christelle, Dav et moi déambulons sous le barnum, et trouvons… le bar… hum, comment ça le bar ? Oui, oui, cet endroit où lors de fortes chaleurs vous pouvez vous désaltérer, et pour ne rien gâcher, sa situation géographique est très agréable, face à la ville close.

 


Dès le premier soir, nous sommes conviés au cocktail d’ouverture. Nous continuons notre soirée avec un repas en compagnie de quelques auteurs.


Une première soirée qui nous a permis de faire de très belles rencontres, en ce qui me concerne, Dorothée Lizion fût une très agréable découverte.


Samedi, nous avons pris notre temps, avec une arrivée tardive sur le salon, enfin pour l’apéro… 

Nous avons continué nos rencontres, et nos promenades dans la ville close. Puis ce fût l’heure de la ballade en bateau agrémenté d’un apéro en mer (oui il est toujours question d’apéro).


Nous avons ensuite continué la soirée avec une repas – un poulet-colombo pour rester dans le thème de cette édition – préparé devant nous, suivit d’un concert de jazz. Nous avons même goûté a la saveur de la dédicace le temps d’un instant.



Dimanche c’est notre dernière journée, nous en profitons au maximum. 



Pour terminer ce salon, nous avons eu droit à une petite identification… Avec Le chien Jaune.



Je vous invite à aller découvrir ce salon, dans un cadre superbe, une organisation au top, et des bénévoles géniaux. Un week-end hors du quotidien, qui fait un bien fou.


Les photos sont de Christelle Sapin et de moi.


5 réflexions au sujet de « Le chien jaune – Festival polar à Concarneau »

  1. Rhooooo, ça a du être un week end extraordinaire.
    Il va falloir que j'y retourne au chien jaune.
    J'aime trop cette région et surtout j'aime énormément l'ambiance de ce festival !
    Marci miss Sam pour ce partage !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s