Pater Noster – Requiem pour un fou – Stanislas Petrosky

Tu connais Requiem ? Oui ? Cool ! on lit la même littérature!Non ? Alors laisse moi te le présenter.Requiem est cureton, de son vrai nom Estéban Lehydeux, des fois la nature est moqueuse, parce que Le Père Beau Gosse (c'est lui que le dit) n'a rien de hideux.  Il parait même qu'il ne laisse pas … Continuer de lire Pater Noster – Requiem pour un fou – Stanislas Petrosky

Publicités

L’air de rien – Pottsville, 1280 habitants – Jim Thompson

Des fois il est bon de laisser décanter un livre. Et celui-ci, avec le recul - environ 6 mois - est réjouissant ! Nick Corey, chérif de Pottsvile, a l'air d'un benêt de prime abord. Il ne se fatigue pas beaucoup pour les habitants de sa ville. Alors que l'échéance électorale approche et que son … Continuer de lire L’air de rien – Pottsville, 1280 habitants – Jim Thompson

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 22 – Chez eux

Nous voici arrivés à la fin de la diffusion des nouvelles du trophée, cette année 22 textes, 22 auteurs. Aurez-vous deviné qui se cache derrière ces créations ?     Chez eux                  C’est leurs voix qui me font ouvrir les yeux, et à regret quitter ce rêve où je me promenais le long de … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 22 – Chez eux

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 21 – Article 222-13

Prologue   Article 222-13 Modifié par la LOI n°2017-86 du 27 janvier 2017 - art. 171   Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ayant entraîné aucune incapacité de travail sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende lorsqu’elles sont commises : […] 4° ter Sur … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 21 – Article 222-13

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N°20 – Quelques heures de civilisation

  Le problème est simple : tu veux monter dans le train, mais t’as pas de billet. Départ dans trois minutes. Les contrôleurs se campent devant chaque voiture. Tu t’approches, aimable, conciliante, avec, sur les lèvres, un sourire calculé. « Bonjour. » Le gars te considère d’un œil complètement morne, sans répondre ni sourire. Tu respires. Tu prends … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N°20 – Quelques heures de civilisation