Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 6 – Je t’emmène au bois

  Nouvelle N° 6     Bande son : Burzum. Sol Austan, mani Vestan / Mirel Vagner. Mirel Vagner        Francis regarde droit devant lui, sans cligner des yeux. Le soir tombe autour de son pick-up qui roule vite sur la route cabossée. Sur le volant, ses articulations blanchissent par intermittence, en même … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 6 – Je t’emmène au bois

Publicités

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 4 – Le 18h43

  Nouvelle N° 4     Pour l’instant il dort. Sonné. Repu. Protégé par l’oubli. Peut-être même qu’il rêve. Je l’observe. Ça fait vingt minutes. Il n’a pas bougé. Un peu de bave a séché au coin de sa bouche, rosie par ce filet de sang généreusement jailli de ses narines. La jeunesse est si … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 4 – Le 18h43

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 3 – No man’s land

      Nouvelle N° 3   La nuit qui venait s’annonçait glaciale et pleine de brouillard. Le pilonnage avait cessé en début de soirée, la terre ne tremblait plus ; une accalmie sépulcrale régnait sur le no man’s land qui débutait aux premières fermes de Chaudancourt. Tassés dans leur tranchée, les guetteurs avaient les pieds … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 3 – No man’s land

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 2 – Case management

  Nouvelle N° 2   Case management      On s’était donné rendez-vous sur la terrasse du Grütli. Je l’ai trouvé voûté devant une bière, pâle et poché, penaud de mine, creusé de joue et l’œil vitreux. Plus aucune trace de la lueur d’espièglerie qui y flottait encore voici peu. Les traits amers et vieillis … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 2 – Case management

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Quand j’étais Jessica Jones – Nouvelle N°1

  Nouvelle numéro 1     Je me réveille, il fait nuit. Une lune édentée ricane entre les barreaux. Des portes claquent au bout du couloir. J’attrape l’iPod et j’envoie Metallica exterminer leurs sales bruits. J’ai encore rêvé. Dès que je m’endors, la scène se reproduit à l’infini. Je me vois dans le miroir de … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Quand j’étais Jessica Jones – Nouvelle N°1