Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 9 – L’envers du décor

L’envers du décor — Thomas ! Le hurlement désespéré de Mel se perdit dans un vacarme assourdissant de tôles froissées. Thomas aurait voulu la serrer dans ses bras, lui dire qu’elle ne devait pas s’inquiéter. Mais il n’en eut pas le temps. Tout se passa à la fois si vite, sans qu’il puisse réagir, et si lentement, … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 9 – L’envers du décor

Publicités

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N°7 – Le chemin de croix

  Ma mère est folle. Je le sais sans l’avoir jamais vue... Juste après ma naissance, en effet, on m’a laissé sur le pas d’une porte. Sur le quai d’une gare, ou tout comme. Le perron du centre d’action sociale, en réalité. Un bâtiment délabré à l’architecture caractéristique et aux fenêtres cernées de briques rouges. … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N°7 – Le chemin de croix

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 6 – Je t’emmène au bois

  Nouvelle N° 6     Bande son : Burzum. Sol Austan, mani Vestan / Mirel Vagner. Mirel Vagner        Francis regarde droit devant lui, sans cligner des yeux. Le soir tombe autour de son pick-up qui roule vite sur la route cabossée. Sur le volant, ses articulations blanchissent par intermittence, en même … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 6 – Je t’emmène au bois

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 5 – Kill’Em all

Nouvelle N° 5   « Il y a dans la vie de chacun un moment où il faut choisir de fuir ou de résister. » Contes de la folie ordinaire — Charles Bukowski     Casque sur les oreilles, j’écoute les Guns N’ Roses, me passe Sweet Child o' Mine en boucle, profite d’un moment de calme … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 5 – Kill’Em all

Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 4 – Le 18h43

  Nouvelle N° 4     Pour l’instant il dort. Sonné. Repu. Protégé par l’oubli. Peut-être même qu’il rêve. Je l’observe. Ça fait vingt minutes. Il n’a pas bougé. Un peu de bave a séché au coin de sa bouche, rosie par ce filet de sang généreusement jailli de ses narines. La jeunesse est si … Continuer de lire Trophée Anonym’us 2018 – Les mots sans les noms – Nouvelle N° 4 – Le 18h43