Jazz, bayou et Mafia


Titre : Carnaval
Auteurs : Ray Celestin

Edition : Cherche Midi – Parution: 14/05/2015 -493 pages

ISBN / EAN : 9782749141954

Ma lecture :

Nouvelle Orléans, 1919, une tempête se prépare, des meurtres sont perpétrés. La signature du tueur, une carte de Tarot de Marseille au milieu des cranes  défoncés à la hache. Trois groupes d’enquêteurs sur la piste du tueur à la hache, trois histoires. Un flic exclu par ses collègues, et son protégé, une jeune secrétaire de l’agence Pinkerton en mal d’action et son meilleur ami, et un ancien flic tout frais sortit de prison pour raison d’accointance avec la mafia locale. En suivant tour à tour ces trois enquêtes, sur la même affaire, se dessine petit à petit le mobile du meurtrier, et la façon dont il a été manipulé par les gros bonnets locaux.


La Nouvelle Orléans tient une place prépondérante, c’est un personnage à part entière. Avec ses tensions raciales prégnantes, son jazz, ses bayous, son vaudou. Le jazz présent à chaque page, donne un rythme soutenu au roman. 
J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce roman, je me suis projeté à New Orleans.


Un extrait ou deux… :


« En Louisiane, les Noirs n’avaient guère le droit de faire entendre leur culture et les enterrements permettaient justement d’y donner libre cours en public et de traiter les opprimés avec pompe. C’est pour ça qu’elle fronçait les sourcils, parce que la seule fois où un Noir pouvait être traité avec grandeur, c’est quand il n’était plus là pour en profiter. »


Une (des) image(s) :



Parade funéraire à la Nouvelle Orléans


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s